Logo UME

Agenda
 
Accueil > FLASH INFOS  > Flash Juridiques > ARCHIVES 2016
Lancement de la campagne contre la mal- inscription sur les listes électorales

- Pour lutter contre la « mal-inscription » sur les listes électorales, l’AMF et Cap’Com ont lancé une campagne de communication.
- Ils partent du constat que « un électeur sur quatre risque de ne pas pouvoir voter aux élections » de 2017, pour cause de mal-inscription, suite, par exemple, à un déménagement.
- En attendant la mise en œuvre de la réforme de l’inscription sur les listes électorales, qui interviendra en 2019, l’AMF et Cap’Com encouragent les maires à communiquer tous azimuts pour inciter les citoyens à s’inscrire dans leur nouvelle commune.
- En luttant contre quelques idées reçues : non, le phénomène ne touche pas principalement les jeunes venant d’atteindre la majorité (qui sont désormais inscrits automatiquement à 18 ans) ni les précaires.
- Les plus mal inscrits sont « les étudiants, les jeunes couples et les salariés très mobiles ».
- Il est conseillé aux maires de ne pas se contenter de communiquer via le bulletin municipal, mais de « privilégier une communication multicanale et multisupports », en mobilisant tous les relais « institutionnels et associatifs ».
- Un kit de communication propose des idées de slogans, une proposition d’article dont les maires pourront s’inspirer dans leur journal municipal, etc. - Enfin, quatre affiches, réalisées en collaboration avec JC Decaux, sont fournies gratuitement.
- Téléchargeables au format Indesign, elles sont donc personnalisables et adaptables, et diffusables librement.

- Lire : Bien communiquer pour réduire la mal-inscription sur les listes électorales /Cap’Com

Union des Maires de L’Essonne : 9 boulevard des Coquibus - 91030 Evry Cedex - tel : 01 69 91 18 93 - fax : 01 69 91 45 87
Contact - Plan du site - Mentions légales - Crédits