Cérémonies religieuses et mariages civils : le point sur la jauge maximale de personnes autorisées à se réunir

Le très attendu décret n°2020-1454 du 27 novembre 2020 précise les règles encadrant l’allègement du confinement annoncé mardi dernier par le Président de la République.

L’UME vous apporte ce soir les éléments d’information à connaître concernant les mariages, et plus particulièrement leur célébration religieuse et civile.

 L’article 47 du décret parachève l’ouverture des établissements de culte (qui n’étaient pour rappel pas fermés) en y autorisant cette fois les cérémonies religieuses et rassemblements, dans la limite de 30 personnes. Le masque demeure obligatoire pendant toute la durée de la cérémonie et pour toute personne de plus de onze ans. Il pourra néanmoins être retiré provisoirement pour l’accomplissement d’un rite.
 Le Conseil d’Etat a néanmoins exhorté le gouvernement à revoir la rédaction de cet article, soulignant le « manque de cohérence » de cette limite à 30 personnes quand on sait que les centres commerciaux sont eux autorisés à accueillir une personne pour 8m2. Pour ce qui est des cérémonies religieuses donc, le droit est amené à évoluer dans les prochains jours.
 Les PACS et mariages civils doivent eux être célébrés dans la limite de six personnes, comme c’était le cas depuis le 29 octobre. Pour rappel, le Ministère de la Justice a officiellement confirmé que ce décompte des six personnes n’inclut pas le maire ni le secrétaire de mairie.

— Dernière mise à jour le 30 novembre 2020

+ D'ARTICLES