Covid-19 : Parution d’une circulaire du Premier Ministre sur le déploiement des centres de dépistage

Le Premier Ministre Jean Castex a transmis aux préfets et aux directeurs des agences régionales de santé une circulaire datant du 12 janvier 2022. En cette période de flambée du nombre de personnes contaminées, cette circulaire vise à accélérer le déploiement des centres de dépistage dans les territoires tout en garantissant un accompagnement financier et matériel aux communes, chargées de mettre en place de nouvelles capacités de test. Nous vous partageons ainsi le contenu de ce courrier afin que vous soyez préparés le mieux possible aux assouplissements à venir concernant la mise en place de ces centres de dépistages.

  La circulaire rappelle tout d’abord qu’en l’espèce, le préfet de l’Essonne et la directrice générale de l’ARS Île-de-France se doivent d’accompagner les communes enclines à ouvrir des centres de dépistage. Ces deux acteurs devraient ainsi bientôt vous contacter afin d’identifier vos besoins en terme de capacités de test.

  Les centres de dépistage peuvent prendre des formes diverses et variées : barnums sur l’espace public, accueil dans les locaux municipaux, complément d’activités au sein d’un centre de vaccination, etc.

  La circulaire précise également que l’Etat prendra intégralement en charge les dépenses des communes concernant le déploiement de ces capacités de tests (le coût des tests eux-mêmes étant pris en charge par l’assurance maladie).

  Le gouvernement devrait très bientôt publier une série de décrets simplifiant certaines règles liées aux centres de dépistage : élargissement des types de personnes autorisées à réaliser les prélèvements, alignement de la rémunération des professionnels sur la rémunération des personnes intervenant dans les centres de vaccination, etc.

  Enfin, notez que tout centre de dépistage doit être déclaré auprès de la préfecture ou à l’adresse suivante : https://contacts-demarches.interieur.gouv.fr/covid/dpodc/

Lire la circulaire du Premier Ministre

— Dernière mise à jour le 18 janvier 2022

La reproduction partielle ou totale, par toute personne physique ou morale et sur tout support, des documents et informations mis en ligne sur ce site sans autorisation préalable de l'UME et mention de leur origine est strictement interdite et sera susceptible de faire l'objet de poursuites.

+ D'ARTICLES