Déconfinement partiel : prenez connaissance des nouvelles règles de déplacement, de rassemblement et d’accueil du public

La jauge des 5 000 cas par jour n’aura donc pas été atteinte ce mardi 15 décembre 202
Qu’à cela ne tienne, aujourd’hui marque malgré tout le premier jour du déconfinement partiel annoncé par Emmanuel Macron lors de son allocution du 24 novembre 2020.
En sus de l’instauration d’un couvre-feu de 20 heures à 6 heures du matin et de la fin de l’attestation de déplacement, ce déconfinement hybride marque le point de départ d’un ensemble d’assouplissements concernant les conditions de rassemblement dans certains établissements publics

Tour d’horizon sur les dispositions contenues dans le décret n°2020-1582 du 14 décembre 2020.

 Le couvre-feu sera officiellement levé le soir du 24 décembre, mais restera finalement en vigueur le soir du 31 décembre.
 Les activités professionnelles exercées à domicile ne peuvent bénéficier d’une dérogation de nuit et devront donc elles aussi cesser à partir de 20 heures.
 La jauge de six personnes maximum pour les PACS et les mariages civils est désormais levée. A la place, il conviendra de laisser un rang sur deux inoccupé. Les rangs occupés devront quant à eux garantir deux sièges vides entre chaque personne ou chaque groupe de personnes vivant dans le même domicile.
 Les conservatoires et les autres établissements artistiques peuvent dorénavant rouvrir pour l’accueil des mineurs, à la seule exception de « l’art lyrique », à savoir les cours de chant.
 Les centres de loisirs et centres de scoutisme peuvent depuis aujourd’hui organiser des activités en lieux clos, dans le respect des gestes barrières et des mesures de distanciation désormais connus de tous.
 Les accueils de vacances en hébergement peuvent en outre accueillir des mineurs pris en charge par l’aide sociale et l’enfance.
 Les campings, auberges collectives, auberges de jeunesse et résidences familiales peuvent eux aussi rouvrir. Si d’aventure le préfet décidait de les fermer, ces établissements pourront tout de même accueillir les personnes qui y séjournent à titre régulier, ou pour accueillir des personnes mises à l’isolement ou en quarantaine.

 Depuis aujourd’hui et pendant toute la durée des vacances scolaires, les mineurs sont autorisées à reprendre des activités scolaires encadrées et en intérieur. Le Ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse précise néanmoins que « seule une pratique sans proximité avec les autres sportifs est autorisée, ce qui exclut les pratiques sportives avec contacts. » Cette autorisation implique ainsi la possibilité d’avoir de nouveau accès aux vestiaires collectifs.
Distanciation physique et port du masque « avant et après » la pratique demeurent cependant obligatoires.

 Enfin, pour rappel, les cérémonies cultuelles n’étant pas autorisées sur la voie publique, les traditionnelles cérémonies organisées dans le cadre des fêtes juives de Hanouccah seront interdites cette année.

Lire le décret

— Dernière mise à jour le 15 décembre 2020

+ D'ARTICLES