Gendarmerie : dispositif de consultation et d’amélioration du service

Dans le cadre des priorités gouvernementales, visant notamment à accentuer l’occupation de la voie publique par les forces de sécurité intérieure et à apporter une offre de sécurité sur mesure, la gendarmerie nationale expérimente un dispositif de consultation et d’amélioration du service (DCAS).
Ce dispositif repose sur un échange constructif et interactif entre les élus et les responsables locaux de la gendarmerie.

Lire le courrier de la Colonelle Karine Lejeune, Commandant du Groupement de Gendarmerie de l’Essonne, adressé aux communes en zone gendarmerie

Le département de l’Essonne, représentatif de l’ensemble de l’Île-de-France de par sa physionomie générale, tant sur le plan géographique, que par la densité de population, entre bassins agricoles et zones d’activités industrielles et commerciales, se prête particulièrement à cette expérimentation.

L’objectif de ce dispositif est de mesurer qualitativement l’empreinte au sol de la gendarmerie, ainsi que de mettre en œuvre une aide à la décision pour optimiser au mieux les actions de prévention et de lutte contre la délinquance.

Pour ce faire, les communes en zone gendarmerie sont invitées, si elles le veulent bien, à prendre quelques minutes de leur temps précieux pour répondre au court sondage accessible depuis le lien suivant :
ttp ://gendarmerie.questionnaire.interieur.gouv.fr/index.php/539229 ?lang=fr

Afin d’en garantir l’anonymat, il est demandé de ne pas indiquer de données à caractère personnel.

Vos retours seront précieux pour apporter une évolution concrète et durable dans le lien élus – forces de sécurité, gage d’efficacité dans la conduite des opérations et dans l’engagement optimal de nos unités au profit de tous les territoires.

— Dernière mise à jour le 25 janvier 2021

+ D'ARTICLES