Guide méthodologique de préparation au risque épidémique COVID – 19

Ce guide à destination des établissements de santé, de la médecine de ville et des établissements médico-sociaux, vient d’être mis en ligne sur le site du Ministère et est en cours de diffusion auprès des ARS et des acteurs du système de santé.

 Télécharger le

Pour votre complète information voici le mail adressé par la DGCS à l’ensemble des responsables des fédérations du secteur social et médico-social :

Veuillez trouver ci-joint pour information la version finalisée du guide méthodologique de préparation au risque épidémique COVID – 19 à destination des établissements de santé, de la médecine de ville et des établissements médico-sociaux. Il vient d’être mis en ligne sur le site du Ministère et est en cours de diffusion auprès des ARS et des acteurs du système de santé.

Comme vous le savez, sans doute, l’OMS a déclaré cette épidémie Covid-19 « Urgence de santé publique de portée internationale » (USPPI), ce qui a permis de requérir une action internationale coordonnée. Grâce à celle-ci et aux importantes mesures de confinement prises par la Chine qui paye un lourd tribut à la maladie (plus de 2000 décès sur son sol, contre 6 hors de Chine), il n’y a pas à ce jour de pandémie au niveau mondial.

Il n’y a pas à ce jour non plus d’épidémie en France, et comme indiqué dans le guide, la stratégie actuelle est de limiter l’introduction du virus et, le cas échéant, de freiner sa propagation sur notre territoire, en s’assurant de la détection rapide des patients suspects, de leur isolement, de leur prise en charge et en identifiant et prenant en charge les cas contacts.
Dans ce contexte, le guide méthodologique ci-joint apporte aux personnels soignants de première ligne (professionnels de santé libéraux, Samu-centrre-15, structures d’accueil des urgences, services des maladies infectieuses, services de réanimations…), les premiers éléments d’information afin de permettre une prise en charge précoce et sécurisée des premiers patients.

La symptomatologie respiratoire de l’épidémie Covid-19 reste au premier plan et la prévention de la transmission interhumaine du virus repose sur les précautions d’hygiène adaptées « air et contact » venant s’ajouter aux précautions standard d’hygiène.

Ces mesures sont les mêmes que celles à mettre en œuvre chaque année lors des périodes de grippe saisonnière comme c’est le cas actuellement. A cet égard, il est indiqué dans chaque structure sociale ou médico-sociale de les rappeler au personnel :
 le lavage des mains fréquent et/ou désinfection avec des solutions hydro-alcooliques
 hygiène de base des voies respiratoires : se servir de mouchoirs en papier jetables pour s’essuyer le nez, se couvrir la bouche et le nez en cas d’éternuement ou de toux, jeter les mouchoirs souillés dans une poubelle (si on n’a pas de mouchoir, tousser ou éternuer « dans son coude »)
 port du masque chirurgical par le malade lorsqu’il est en présence de tiers afin de réduire au maximum la transmission du virus et par le soignant sain lorsqu’il est face à face avec un malade qui tousse
 aération régulière de sa chambre
 nettoyage des surfaces possiblement contaminées par le malade en toussant : tablette et plateau, accoudoir du fauteuil, sonnette, commandes de lumière ou de téléviseurs, toilettes (poignées de portes, système de verrouillage, cuvette des toilettes, robinets, lavabos)…

Dans les établissements pour personnes âgées , on tendra à appliquer au mieux ces mesures en fonction des capacités des personnes accompagnées.

Des informations sont disponibles sur le site du ministère solidarités-santé et du Gouvernement.

— Dernière mise à jour le 27 février 2020

+ D'ARTICLES