Nouveaux arrêtés préfectoraux en Essonne concernant le port du masque et les activités de livraison sur le territoire

Eric Jalon, Préfet de l’Essonne, a pris deux arrêtés le 30 novembre 2020 encadrant les règles de port du masque et les activités de livraison sur tout le territoire, dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19 qui demeure critique dans le département.
A titre informatif, notez que le taux d’incidence en Essonne était de 107 nouveaux cas pour 100 000 habitants entre le 17 et le 23 novembre 2020 (pour rappel, il était de 152,9 nouveaux cas pour 100 000 habitants au 12 octobre 2020, soit quelques semaines avant le reconfinement)

Les mesures suivantes sont effectives à compter du 1er décembre 2020.

— > Concernant le port du masque

Le premier arrêté rétablit des règles familières concernant le port du masque sur le territoire essonnien, puisque ce sont des dispositions qui étaient déjà applicables dès septembre.
 Le port du masque est obligatoire dans un rayon de 50 mètres aux abords des écoles, des établissements scolaires et des établissements d’enseignement supérieur, ce durant leurs jours d’ouverture et aux heures d’entrée et de sortie des élèves.
 Le port du masque est également étendu dans un rayon de 200 mètres autour des gares ferroviaires et routières du département.
 Le port du masque demeure aussi obligatoire pour les marchés en plein air, les brocantes et vide-greniers, ainsi que pour les regroupements de plus de 6 personnes lorsqu’ils sont autorisés.

Lire le premier arrêté

— > Concernant les activités de livraison

Le deuxième arrêté restreint les activités de livraison pour les Etablissements Recevant du Public de type N, soit les restaurants et débits de boisson.
 Sur tout le territoire essonnien, les activités de livraison sont désormais interdites entre 22 heures et 6 heures du matin. Notez que cette mesure est applicable pour un mois à compter du 1er décembre.
 Cette interdiction concerne aussi bien les restaurants installés en Essonne que ceux installés dans un autre département mais pratiquant des activités de livraison sur le territoire.

Lire le deuxième arrêté

— Dernière mise à jour le 2 décembre 2020

+ D'ARTICLES