Précisions sur la célébration des mariages en période de reprise de l’épidémie

Vous le savez, il reste à ce jour possible pour le maire de célébrer les mariages, et ce malgré la recrudescence de l’épidémie.

Une FAQ des services du Premier Ministre a néanmoins précisé un point important concernant les conditions de célébration des mariages, source de confusion pour de nombreux élus locaux.

Voici les éléments à bien garder à l’esprit :
 La célébration des mariages est conditionnée au respect strict des gestes barrières et des mesures de distanciation sociale (un mètre en chaque individu).

 Il n’y a pas de limite de participants autorisés à assister au mariage. En Essonne, la récente limitation à 30 personnes des rassemblements en ERP de type L concerne exclusivement les réunions à caractère festif. Cela signifie donc que la célébration par le maire d’un mariage peut réunir plus d’une trentaine de personnes, à condition une fois de plus d’observer les règles d’hygiène et de distanciation avec la plus grande prudence.

 Par conséquent, il demeure possible pour le maire de célébrer un mariage dans un ERP fermé par arrêté préfectoral (salle polyvalente, de réunion, d’audition etc.) car un tel événement n’est pas considéré comme un rassemblement festif.

Voir la FAQ des services du Premier Ministre

— Dernière mise à jour le 12 octobre 2020

+ D'ARTICLES