Protocole sanitaire pour la rentrée des classes : les points essentiels

Le Ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports vient de publier une foire aux questions (FAQ) détaillant les dispositions à suivre en cette semaine de rentrée des classes pour les crèches, maternelles et écoles primaires.

Si le protocole sanitaire reste inchangé depuis le 1er avril, un décret paru le 24 avril 2021 vient apporter de nouvelles informations concernant l’ouverture des services périscolaires.

L’UME fait un point rapide sur les informations essentielles à connaître.

Le protocole sanitaire en vigueur depuis le 1er avril reste d’actualité. L’ensemble des mesures barrières doivent donc continuer à être appliquées : la classe concernée devra immédiatement fermer dès lors qu’un cas de Covid-19 y sera identifié, la distanciation à respecter à la cantine reste de deux mètres entre chaque groupe d’élèves, l’utilisation de gymnases ou d’autres grands espaces intérieurs reste autorisée pour la prise de repas, le brassage entre classes doit autant que possible être évité, les absences de professeurs qui seraient positifs au virus seront palliées par des recrutements supplémentaires de professeurs remplaçants et d’AED, etc.

Au risque de rappeler ce qui découle du bon sens, notez que si un professeur positif au virus ne peut être remplacé, les élèves ne devront en aucun cas être répartis dans d’autres classes.

Tous les professeurs de l’Education nationale et les Atsem recevront deux autotests par semaine, qu’ils devront réaliser chez eux.

Le Ministère encourage par ailleurs les communes à équiper les classes de capteurs de CO2 (au coût de 50 euros l’unité) mais cela n’est en rien obligatoire.

Concernant la pratique de l’EPS

Les cours d’EPS continuent à s’exercer dans le respect des gestes barrières. La FAQ rappelle néanmoins que la pratique du sport en intérieur n’est toujours pas autorisée, y compris pour les activités de « basse intensité. » Les activités dans les piscines sont également interdites.

Les installations sportives intérieures peuvent toujours être utilisées pour les épreuves ponctuelles type examens ou concours.

Concernant les services périscolaires

La fermeture des centres de loisirs et des accueils collectifs pour mineurs est prolongée jusqu’au 2 mai 2021 (elle devait initialement être levée au 25 avril 2021). Deux exceptions à cette fermeture :

 Ces établissements ouvrent désormais leurs portes aux usagers des écoles maternelles et primaires (excepté pour les activités d’hébergement) sur le temps périscolaire.

 Ils peuvent toujours accueillir les enfants de parents prioritaires, comme c’était le cas jusqu’alors (à l’exception là aussi des accueils de loisirs avec hébergement).

Les centres de loisirs extrascolaires (ceux habituellement ouverts les week-ends et pendant les vacances) demeurent quant à eux fermés à tous.

Lire la FAQ du Ministère de l’Education

— Dernière mise à jour le 28 avril 2021

+ D'ARTICLES