Remplacement des contrats aidés par des « parcours emploi compétences »

 Des « parcours emploi compétences » au lieu d’emplois aidés.
 Des aides attribuées aux employeurs jugés « inclusifs » et regroupées dans un « Fonds d’inclusion dans l’emploi ».
 Voici l’essentiel des recommandations de la mission, confiée à Jean-Marc Borello, chargé de repenser les politiques en direction des publics les plus éloignés de l’emploi.

 Ce rapport avait été commandé tout début septembre, après la vague de protestations contre le gel des emplois aidés.
 La ministre du Travail souhaitait de nouvelles idées pour passer d’une juxtaposition de dispositifs d’aide à l’emploi à « une approche plus transversale », « centrée sur le parcours de chacun » avec « des marges de manœuvre » pour que les acteurs de terrain « adaptent et combinent les outils ».
 C’est exactement ce que propose le rapport remis hier matin par le président du groupe SOS (spécialisé dans l’économie sociale et solidaire, précise le ministère), à Muriel Pénicaud.

 Plus d’infos

— Dernière mise à jour le 25 janvier 2018

+ D'ARTICLES