Communication de la gendarmerie de l’Essonne à l’endroit des maires de la zone gendarmerie

Lire la lettre à diffuser largement

Quelques points forts de cette lettre

 LA CELLULE « VIOLENCES INTRAFAMILIALES » DE LA COMPAGNIE D’ETAMPES
Malgré le confinement, les victimes peuvent alerter :
• en composant le 17 ou le 112 en cas d’urgence.
• sur le portail de signalement en ligne des violences sexuelles et sexistes
• en composant le 3919 (numéro d’écoute pour les victimes de violences conjugales)
• en composant le 119 (numéro d’appel pour l’enfance en danger)
• en composant le 06 38 38 16 79 ou en écrivant à contact @cidff.91.org pour être recontactées par le CIDFF de l’Essonne

Les victimes peuvent dorénavant solliciter leur pharmacien qui pourra alerter la gendarmerie en cas de situation de violences.

 L’ACCOMPAGNEMENT DES SENIORS
ggd91seniors@gendarmerie.interieur.gouv.fr

LA GENDARMERIE DE L’ESSONNE CONNECTÉE
Le groupement de l’Essonne communique depuis le début de la crise sur ses réseaux sociaux pour diffuser des messages de prévention et les informations utiles au grand public.
 sur facebook
 sur twitter

— Dernière mise à jour le 2 avril 2020